Nouvelles


L'activité physique stimulerait la capacité d'attention des ados

Une nouvelle étude permet de mieux comprendre pourquoi l'activité physique semble être favorable à la réussite scolaire. Ce serait, entre autres, en raison de ses effets bénéfiques sur la capacité d'attention des élèves.

Plus précisément, cette étude1 européenne a permis de constater qu'une heure quotidienne d'activité physique modérée à vigoureuse serait associée chez les adolescents, à une plus grande capacité d'attention.

Une hypothèse qui tend à se confirmer
Selon les auteurs, il s'agit de la première étude portant spécifiquement sur l'association qui existerait entre l'activité physique et la capacité d'attention des adolescents. D'autres méta-analyses ont pu établir une association entre un ensemble de capacités cognitives et la pratique d'activité physique, mais sans examiner la faculté de concentration en tant que telle.

Dans le cadre de cette étude, 273 participants ont été distribués dans 5 catégories correspondant à l'intensité de leurs activités physiques : sédentaires, légers, modérés, modérés à vigoureux, et vigoureux. Puis, les résultats de leurs tests d'attention ont été pondérés en fonction de différentes variables (âge, sexe, indice de masse corporelle, éducation des parents, adiposité et capacité aérobique).

Pour consulter l'article, cliquez ici