Nouvelles


La Ville sonde les citoyens sur l'offre alimentaire dans les arénas

Drummondville mène actuellement un sondage sur le menu offert au Centre Marcel Dionne et à l'Olympia Yvan Cournoyer pour évaluer la possibilité d'ajouter d'autres produits. 
 
«Nous voulons prendre le pouls de la population pour ajouter du quinoa ou du tofu sur le menu, par exemple», explique la conseillère aux relations médias du service des communications, Sonia Collard.

La Ville amorcera une réflexion sur les résultats du sondage, qui prendra fin à une date indéterminée. La collecte de données est effectuée dans les deux arénas de Drummondville.

Il s'agit d'une démarche interne qui, si elle devait se solder par des modifications à l'offre alimentaire des arénas de la ville, devrait passer par le conseil municipal.

Les arénas gérés par Drummondville Olympique présentent déjà une offre alimentaire complémentaire, comme de la salade, des sandwichs et des wraps.

Une équipe en tournée

L’équipe de saines habitudes de vie du Centre-du-Québec a amorcé une démarche d’accompagnement afin de bonifier l’offre alimentaire dans «les infrastructures sportives» de Drummondville. La Ville n'a toutefois pas encore rencontré l'équipe, selon Mme Collard.

L'équipe a fait des démarches similaires auprès d'autres établissements sportifs du Centre-du-Québec pour mieux répondre aux besoins des sportifs qui les fréquentent. «La qualité des aliments offerts dans les casse-croûte des arénas laisse souvent à désirer», indique un communiqué de l'équipe. Elle souhaite ajouter des aliments complémentaires, comme du yogourt, des paninis ou des jus de légume.