Nouvelles


Un virage santé dans des arénas du Centre-du-Québec

L’équipe des saines habitudes de vie du Centre-du-Québec a mis des actions en place au cours de l’année afin d’accompagner les concessionnaires des arénas de la région désirant bonifier leur offre alimentaire pour mieux répondre aux besoins des sportifs qui fréquentent leurs établissements.
 
 À ce jour, quatre établissements sportifs du Centre-du-Québec ont participé à ce virage santé. Il s’agit du Centre Richard-Lebeau à Saint-Léonard-d’Aston, du Centre Norman-Boisvert à Kingsey Falls, du Complexe sportif Sani Marc à Victoriaville et de l’amphithéâtre Léo-Paul-Boutin à Plessisville.

Une démarche d’accompagnement est également en cours à Drummondville afin de bonifier l’offre alimentaire dans les infrastructures sportives de la ville et lors d’événements.

On le sait, le hockey et le patinage artistique sont des sports exigeants sur le plan physique. Cependant, la qualité des aliments offerts dans les casse-croûtes des arénas laisse souvent à désirer.

Les aliments riches en gras, tel que frites, poutines, hot-dogs et barres de chocolat ne fournissent pas d’énergie aux muscles avant plusieurs heures. Ces aliments restent dans l’estomac pendant tout le match ou l’entraînement, ce qui veut dire que les jeunes sont en train de digérer au moment où ils doivent fournir leur effort physique.

Dans cette optique, l’équipe des saines habitudes de vie du Centre-du-Québec en collaboration avec les nutritionnistes du Centre Intégré Universitaire de Santé et de Services Sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) a rencontré des milieux municipaux intéressés à faire des changements dans leur menu.

L’objectif est d’offrir des alternatives intéressantes tel que paninis, Wraps, yogourts, jus de légume, etc. aux sportifs qui veulent bien performer ainsi qu’à ceux qui les accompagnent.

L’accompagnement de ces milieux s’est fait au rythme et en fonction des réalités propres à chacun. Les gens du milieu, les gestionnaires, les employés sont impliqués dans la démarche afin de partir de leurs idées.

Cette démarche peut comporter plusieurs étapes : consultation des utilisateurs par le biais d’un sondage, des dégustations, des midis d’échange, de la formation interactive sur les techniques de vente ou sur la nutrition sportive. Les 4P bien connus en marketing (Produit, Prix, Placement et Promotion) font partie intégrante de la démarche proposée.

De plus, la participation des Regroupements Locaux de Partenaires (RLP) accompagnés par Québec en Forme soit Option Santé Bécancour-Nicolet-Yamaska et Arthabaska-Érable en forme ont permis de soutenir les milieux dans la promotion de la nouvelle offre alimentaire.

Bien que la saison achève, les milieux intéressés à poser des gestes pour améliorer leur offre alimentaire, qu’il s’agisse de centres sportifs ou organisateurs d’événements, peuvent contacter la nutritionniste, Alexandra Ferron (alexandra.ferron.1@gmail.com).

Cette dernière a l’expertise nécessaire pour soutenir les milieux dans l’amélioration de l’offre alimentaire et faire en sorte que nos petits et grands, présents dans les arénas ou lors de fêtes et festival, puissent faire des choix alternatifs et sains.
 
Lire l'article