Nouvelles


Les ministres prennent des mesures pour promouvoir le sport, l'activité physique et les loisirs pendant l'année du sport

Alors que le Canada célèbre l'année du Sport en 2015, les ministres chargés du sport, de l'activité physique et des loisirs au niveau fédéral, provincial et territorial ont réaffirmé l'importance de ces secteurs dans la vie des Canadiens et ont convenu de prendre des mesures dans plusieurs domaines à l'occasion de leur réunion, les 12 et 13 février, à Prince George (Colombie-Britannique).

Les ministres ont fait le point sur la situation, dans leur province ou territoire respectif, du sport, de l'activité physique, des loisirs et des mesures spéciales prévues pour marquer l'année du Sport au Canada. Ils ont par ailleurs parlé de ce que les administrations peuvent faire pour célébrer le rôle que le sport joue dans la culture de notre pays et pour encourager les Canadiens à profiter de ses bienfaits.

Les ministres ont souligné l'excellente qualité de l'organisation et des installations des Jeux d'hiver du Canada de 2015, manifestation phare de l'année du Sport au Canada, qui se déroulera à Prince George au cours des dix-sept prochains jours, qui seront bien remplis. Les ministres ont réitéré l'importance des Jeux du Canada – un héritage pour tous les Canadiens – auxquels plus de 200 000 athlètes, entraîneurs, officiels et bénévoles ont participé depuis 1967 et qui ont été une assise solide pour produire des athlètes canadiens parmi les meilleurs au monde. En outre, les ministres se sont engagés à tenir d'autres discussions sur une proposition faite par le Conseil des Jeux du Canada concernant des activités liés au Projet de commémoration et de célébration 50-150 des Jeux du Canada, marquant le 50e anniversaire des Jeux du Canada pendant les célébrations du 150e anniversaire du Canada en 2017.
Au cours de la réunion, on a fait le point sur la préparation des Jeux panaméricains et des Jeux parapanaméricains de 2015, qui se dérouleront en juillet et en août à Toronto et dans la région élargie du Golden Horseshoe. Toronto 2015 sera la plus grande manifestation multisports jamais organisée au Canada. Plus de 10 000 athlètes de haut niveau et officiels venant de 41 pays et territoires des Amériques et des Antilles prendront part aux compétitions dans plus de 30 sites répartis dans 15 municipalités du Sud de l'Ontario. Cette manifestation est une occasion de montrer au monde la diversité culturelle du Canada. De plus, elle aidera à produire des avantages économiques considérables au moyen de la construction et du tourisme.
Pendant la réunion, on a présenté un rapport d'étape sur les récentes activités à l'appui de la Politique canadienne du sport de 2012 (PCS 2012). Tout en respectant la compétence de chacun, la PCS 2012 guide les administrations, les institutions et les organisations qui veulent faire accroître la participation dans les sports, ce qui aura des effets positifs pour les Canadiens. D'ici 2022, le but de la politique est d'avoir une culture canadienne dynamique et innovatrice qui favorise et célèbre la participation et l'excellence dans le sport. Par ailleurs, les ministres ont donné des détails sur les mesures qu'ils prévoient prendre dans leur sphère de compétence pour progresser vers les objectifs de la politique.

Les ministres ont examiné les progrès réalisés dans la mise en œuvre de mesures en faveur de l'activité physique et des loisirs. Les ministres des provinces et des territoires1 ont approuvé le Cadre de travail pour les loisirs au Canada de 2015 et le gouvernement du Canada l'a appuyé. Produit d'une collaboration entre les provinces et les territoires et l'Association canadienne des parcs et loisirs, le cadre de travail donne une vision commune au secteur des loisirs. Il fournit des occasions d'améliorer le bien-être mental et physique, de rapprocher les gens de la nature et de remédier aux obstacles à la participation.

De plus, les ministres ont convenu de continuer à collaborer avec leurs collègues de la Santé et de la Promotion de la santé/d'un mode de vie sain pour publier le Rapport d'étape sur le poids santé 2015, qui est en cours de préparation2. Cette collaboration à la fois entre les administrations et les ministères facilitera l'harmonisation des mesures supplémentaires visant à aider les enfants, les jeunes et les familles à atteindre un poids santé et à le garder, et à avoir un mode de vie plus sain et plus actif.

Les ministres ont reçu un rapport sur les niveaux actuels d'activité physique chez les enfants, les jeunes et les adultes au Canada, dans lequel on indique notamment les liens entre l'inactivité physique, la vie sédentaire et les maladies chroniques évitables. Faire en sorte que les Canadiens aient une activité physique accrue est une tâche complexe qui ne sera pas accomplie grâce à une solution unique – des partenariats et une collaboration à tous les niveaux de la société sont nécessaires pour qu'un plus grand nombre de Canadiens deviennent physiquement actifs. Les ministres ont donné des directives pour que l'on se serve des conclusions du rapport pour faire progresser les méthodes et les interventions de programme visant à faire augmenter le niveau d'activité physique de la population par la collaboration et par des mesures adoptées par les administrations.

Enfin, les ministres ont demandé aux fonctionnaires d'examiner la stratégie Canada actif 20/20, une stratégie et un plan de changement pour accroître l'activité physique au Canada dans le but de préparer un cadre de travail pancanadien qui sera présenté aux ministres à des fins d'approbation au cours d'une de leurs réunions futures.

La prochaine réunion des ministres fédéral, provinciaux et territoriaux se déroulera en juillet 2017, juste avant le commencement des Jeux d'été du Canada de 2017, à Winnipeg (Manitoba).

1- Bien que le Québec ne soit pas opposé aux principes sous-jacents du cadre de travail, il a ses propres programmes, plans d'action, objectifs et cibles pour la promotion de l'activité physique et d'un mode de vie sain, domaines qui relèvent de la compétence du Québec. Le gouvernement du Québec ne participe pas aux mesures fédérales, provinciales et territoriales dans ce domaine, mais il a accepté d'échanger des renseignements et des pratiques exemplaires avec les autres administrations.

2- En 2011, les ministres avaient approuvé la Déclaration sur la prévention et la promotion (la Déclaration) et Freiner l'obésité juvénile – Cadre d'action fédéral, provincial et territorial pour la promotion du poids santé (le Cadre), publiés par les ministres de la Santé et les ministres chargés de la Promotion de la Santé/d'un mode de vie sain en 2010. Bien que le Québec poursuive les mêmes buts généraux de la Déclaration et du Cadre, il n'a pas participé à leur rédaction et il ne souscrit pas à une stratégie fédérale, provinciale et territoriale dans ce domaine.



Source : Secrétariat des conférences intergouvernementales canadiennes